Musique

Il y a un an je découvrais le rap français !

Tout à commencé il y a un an. Je me connecte sur Facebook et je vois, au milieu de mon écran, l’événement suivant « Ce samedi 15 MARS, [on] vous propose des places pour le concert de DISIZ pour la toute petite somme de 5 euros ! De retour sur la scène en tant que figure du rap français, Disiz interprètera le dernier volet de sa trilogie « Lucide » après la sortie de son dernier album « Transe Lucide ». En premières parties, on vous prévient ça va commencer fort avec le MIM ET ENTEK (Hip-Hop) et ALL BATARD (Rap) nouveaux phénomènes de l’année. ».

Des places, à 5 € au lieu de 20€, proposées par l’association étudiante de ma licence. La semaine d’avant c’était Kaaris, alors autant vous dire que je ne me suis pas précipitée sur l’offre. Après réflexion, je décide de me renseigner sur ledit Disiz, je me rends compte qu’il est assez connu. En effet, c’est Disiz La Peste sauf qu’il a changé de nom. Je ne suis pas friande de ce genre de musique mais bon, puisqu’il est connu et que la place est à 5€, pourquoi pas ?
Un peu honteuse mais curieuse, je propose à mes amies de m’accompagner au concert. De l’hésitation, beaucoup d’hésitation et finalement, on se retrouve à être 5 à vouloir y aller ! Super, 5 filles au milieu d’un public de mecs, casquettes en place, baskets aux pieds et flow enragé ! Ca sent bon l’affolement des hormones,… ou pas ! Bref, arrive le moment d’aller chercher les places au bureau de l’asso’ et comme par hasard tout le monde se dégonfle !

Samedi 15 mars, 18h30, nous ne sommes plus que trois à attendre le tram, nous demandant à quelle sauce nous allons être mangées. La motivation des troupes s’est envolée. Dans la salle, on s’installe, assises sur les marches, dans le fond, bien au fond, pas plus motivées.

Première partie : 3 kékés, lunettes de soleil sur le nez (« c’est pour le style »), un hipster, un « propre sur soi » et un « jean au genoux » qui prétendent non pas faire du rap mais du « All Batard »…Deuxième partie, un grand steak qui sent le narcissisme à plein nez et qui ne cesse de se palper les bourses. Pas beaucoup plus concluant.Sur le moment je m’excuse auprès de mes amies de les avoir embarquées dans cette galère. Nous sommes assises, blasée. Je crois qu’à ce moment précis, la seule à encore attendre Disiz c’est moi. Espoir quand tu nous tiens !

Enfin le voila. Une chanson, deux, trois, je n’y peux rien, quand il y a de la musique, il faut que je danse ! Obligé, il faut descendre dans la « fosse » ! Je tire mes 2 acolytes et c’est parti. Les chansons s’enchainent avec des textes plutôt bien tournés. Le mec est sympa, souriant et vraiment pas mal, il faut le dire. Je suis étonnée, sous le charme ! Et là, c’est l’apothéose ! Après une chanson qui m’avait déjà touchée, il enchaine avec une tirade sur l’amour, sans musique… Oui l’Amour, vous avez bien lu ! Ce mec est un nounours à la guimauve ! Une carapace de rappeur et un cœur fondant et dégoulinant de poésie ! Je suis conquise et touchée ! Je me précipite même, lorsqu’il descend dans la foule pour espérer récupérer sur mes mains tremblotantes d’excitation un peu de son ADN. Loupé. Une prochaine fois peut être. « Prochaine fois » dites-vous ? Oui oui, je suis prête à retourner le voir en live.

Fin du concert.
Je rentre chez moi, toute contente, toute retournée. J’aime le rap. Le lendemain matin, ma mémoire se réveille, je me souviens d’un article que j’avais délibérément zappé intitulé « Disiz, le rappeur qui roule en RER » dans Le Monde. Je remets le nez dans mes papiers et je le retrouve, je le lit et le miracle continue. J’apprends que le rappeur a écrit un livre, joué dans Othello,… Il a 35 ans et a eu 4 enfants avec son amour de jeunesse ! Je l’aime ! Je me décide, j’achète son album le mardi suivant, et depuis je n’écoute que ça. Je n’ai réussi à convaincre qu’une seule de mes amies car toutes les autres me servent le refrain « oui mais c’est du rap ». Dommage pour vous les filles !

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s